***MOODY EST EN VACANCES*** La torréfaction est actuellement fermé. Prochain jour de torréfaction le 2 juin. Merci!

PEROU - Pedro Garcia #7

PEROU - Pedro Garcia #7
PEROU - Pedro Garcia #7
Charger l'image dans la galerie, PEROU - Pedro Garcia #7
Charger l'image dans la galerie, PEROU - Pedro Garcia #7

Prix régulier €10,00

Prix unitaire par 

Mouture

Taille

Seulement -6 restant

Chocolat au lait, noix de pécan, cookies

Idéal en toutes méthodes

 

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES


Origine:  Perou

Producteur: Pedro Garcia Diaz

Altitude: 1700

Traitement: Lavé

Variété: Bourbon

Pedro Garcia Diaz possède 2 hectares de terres dans le village de San Francisco, dans le district de San Jose del Alto. Pedro cultive des variétés bourbon et pache et produit 30 sacs de café exportables par an. Comme il habite en ville, c'est la famille de Pedro qui gère son exploitation, mais il passe du temps sur place pendant la saison de la récolte et lorsqu'ils taillent et appliquent des engrais. Le café est cueilli de manière sélective avant d'être fermenté pendant environ 36 heures, puis lavé et mis à sécher sur des nattes de bâche posées à même le sol, où il sèche pendant deux semaines.
San Jose del Alto est une zone de Jaen qui présente un énorme potentiel pour le café de qualité. Certains des cafés de cette région ont un profil de tasse très distinct, plein de complexité et débordant de notes florales. Comme la zone est légèrement isolée, avec des routes en mauvais état et éloignée de la ville de Jaen, elle a reçu très peu d'investissements, tant en général qu'en termes de production de café. En raison du manque d'investissement, de nombreux agriculteurs ne sont pas 'associés' et il n'y a pas beaucoup de présence de coopératives ou d'associations, ce qui signifie que la qualité du café est restée faible et que les intermédiaires font la loi. Bien que cela rende le travail à San Jose del Alto très difficile, le potentiel de qualité et l'impact sur les producteurs en valent la peine et en font l'une des régions les plus intéressantes du Pérou et de l'Amérique latine.


Un mot de Falcon Specialty - notre importateur pour ce café - concernant le travail qu'ils font actuellement au Pérou


Nous travaillons dans le nord du Pérou depuis plusieurs années, en achetant du café de spécialité auprès de coopératives et d'associations avec lesquelles nous avons établi des relations durables. Bien qu'une grande partie de la qualité d'arrivée que nous avons vue au cours des saisons précédentes ait été bonne, nous avons eu du mal à avoir un impact sur cette qualité ou à apporter des améliorations dans la chaîne d'approvisionnement comme nous le souhaiterions. Plus important encore, les primes que nous payions pour la qualité sont rarement reversées directement aux producteurs, ce sur quoi nous n'avions que peu de contrôle les années précédentes.
Au Pérou, comme dans d'autres pays, les producteurs de café sont sensibles aux changements du marché et manquent souvent de formation de base et de motivation pour produire des cafés de meilleure qualité, car les primes ne se matérialisent pas toujours. Pour ces raisons, nous avons décidé de changer la façon dont nous achetons le café au Pérou et de travailler directement avec les producteurs, ce qui nous permet de contrôler et d'améliorer la qualité existante et d'avoir une traçabilité financière complète. Ces deux facteurs nous permettraient de payer des prix plus élevés pour les cafés et de nous assurer que les producteurs reçoivent un prix équitable pour le café qu'ils nous livrent, supérieur au prix du marché.
Pour ce faire, nous avons installé un entrepôt à Jaen et commencé à acheter en parchemin directement aux producteurs. La région de Cajamarca recèle un grand potentiel de café de qualité, avec des conditions de culture idéales et de grandes variétés, mais la qualité est souvent perdue lors de la cueillette, du traitement et du séchage, les producteurs manquant d'infrastructures et de connaissances. Les producteurs les plus vulnérables sont ceux qui ne sont pas associés - ceux qui ne sont pas membres d'une coopérative, d'une association ou d'une organisation - et ils représentent 75% des producteurs du nord du Pérou. Ces producteurs n'ont pas accès aux sessions de formation ou aux primes à la qualité ou aux certifications, et leurs revenus dépendent totalement du prix du marché.
Souvent, les agrégateurs locaux - un acheteur qui vit dans la même région - se rendent dans la ferme ou la maison d'un producteur et achètent son café en espèces avant de le revendre ; dans certains cas, directement à un exportateur ou, plus souvent, à d'autres commerçants et intermédiaires. Le producteur est donc payé très peu pour son café et une grande partie du café de qualité est perdue.
Ce changement d'approche en matière d'approvisionnement nous permettra de nouer des relations à long terme directement avec les agriculteurs, d'améliorer la qualité du café que nous pouvons offrir à partir de ces régions et d'augmenter le revenu des ménages des producteurs grâce à l'accès aux primes de qualité.






Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique