DECAF

DECAF
DECAF
Charger l'image dans la galerie, DECAF
Charger l'image dans la galerie, DECAF

Prix régulier €10,00

Prix unitaire par 

Mouture

Taille

Seulement 0 restant

Monte Bonito

Douces notes de chocolat noir et fruits secs

Idéal pour espresso

Origine: Rio Sucio de Caldas

Producteur: Monte Bonito

Traitement: Lavé

Variété: Blend de variétés

Altitude: 1700

 

Sur la route entre Manizales et Honda se trouve la petite ville de Monte bonito qui borde les pentes du Cerro Bravo compte une population de moins de mille habitants. La ville est toujours attachée aux traditions des campesinos et permet de découvrir l'histoire de la vie des agriculteurs dans les hautes Andes de Colombie. La ville a une histoire
La ville a une histoire tumultueuse, étant fortement touchée par la guerre civile et ayant été reprise trois fois par les FARC dans son passé.
La plupart des producteurs de café de cette région sont de très petites exploitations de 1 à 3 hectares, avec 89 associés dans ce groupe. Ils sont responsables de la gestion complète de l'exploitation et cueillent eux-mêmes le café en ne demandant l'aide de leurs voisins qu'en cas de besoin.
Pendant la récolte, le café est cueilli, dépulpé et laissé à fermenter pendant 16 à 18 heures. Le lendemain, le café est lavé et prêt à être séché. Certains d'entre eux ont des ''Eldas¨
(sur le toit de la maison), d'autres des ¨carros quindianos'' (lits de séchage avec un système de rails), le reste a une tente parabolique pour le séchage du café.
tentes paraboliques pour le séchage du café pendant 10 à 14 jours selon le climat.
Ensuite, le café est livré au point de collecte de la coopérative de Manizales, dans la ville. Là, il est évalué et séparé en fonction de sa qualité.
Les producteurs reçoivent un paiement supplémentaire pour la bonne qualité. Il existe également une prime supplémentaire pour les producteurs qui livrent à la coopérative un café dont le taux d'humidité est inférieur à 11%. Du point de collecte, le café est ensuite acheminé vers l'entrepôt de la coopérative à Manizales, où il est stocké.Le processus de décaféination de la canne à sucreLe café subit d'abord un traitement à la vapeur à basse pression.
Le café subit d'abord un traitement à la vapeur à basse pression pour enlever les peaux argentées avant d'être humidifié avec de l'eau chaude pour permettre aux grains de gonfler et de se ramollir. Le café est alors préparé pour l'hydrolyse de la caféine, qui est attachée aux sels de l'acide chlorogénique contenus dans le café.
Les extracteurs (obtenus naturellement par la fermentation de la canne à sucre et non par synthèse chimique) sont ensuite remplis de café humide qui est lavé plusieurs fois avec le solvant naturel qu'est l'acétate d'éthyle.
Une fois ce processus terminé, le café doit être débarrassé de l'acétate d'éthyle restant à l'aide d'un flux de vapeur saturée à basse pression, avant de passer aux étapes finales. Le café est ensuite envoyé dans des tambours de séchage sous vide où l'eau précédemment utilisée pour humidifier les grains est éliminée et le café est séché à un taux de 10-12%.
Le café est ensuite refroidi rapidement à la température ambiante à l'aide de ventilateurs avant l'étape finale de l'application de cire de carnauba pour polir et protéger le café contre les conditions environnementales et pour aider à le stabiliser. Le café est ensuite emballé dans des sacs de 35 kg prêts pour l'exportation.

 

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique